Pin It

Les Spathoglottis affinis

spathoglottis affinis
Spathoglottis affinis
  • Description : les spathoglottis sont sans doute les orchidées terrestres les plus faciles à cultiver. Certaines sont à feuillages caduques ,perdant leurs feuilles au cours de l’automne pour donner de nouvelles pousses au printemps. C’est le cas du spathoglottis affinis ou kimballiana représenté sur la photo ci-contre. D’autres conservent leurs feuillage ou une partie de leur feuillage toute l’année comme spathoglottis plicata (semi-caduque) ou .
  • La plupart des spathoglottis donnent des bulbes souvent aplatis c’est le cas du spathoglottis affinis.
  • Leurs fleurs sont dans les tons de jaunes, blancs ou roses.
  • Conseils : Les spathoglottis tels que affinis  poussent bien dans un mélange très organique. Certaine utilise du terreau de jardin pur. Pour ma part, j’utilise du terreau ou de la tourbe mélangée avec du sable ou de la perlite pour éviter que substrat ne se tasse trop.
  • Les spathoglottis nécessitent une bonne luminosité en évitant le plein soleil. Un peu de soleil direct le matin ou le soir peut leur être bénéfique. Évitez toutefois les rayons de la mi-journée en été qui risquent de brûler les feuilles et ralentir leur croissance.
  • Dés que la plante est établie et pousse bien, conservez le substrat humide et apportez régulièrement de l’engrais. Les grains d’osmocote sont une solution pour apporter de l’engrais sans excès et sans contraintes. Les spathoglottis sont gourmand. N’hésitez pas à les nourrir pendant toute leur période de croissance.
  • Les spathoglottis affinis fleurissent juste après après la chute des feuilles. Une tige émerge sous le bulbe et donne de jolies fleurs jaunes.
  • La multiplication est un jeu d’enfant. Les bulbes donnent à la fin de la saison un ou plusieurs bulbes qui pourront être sorti et conservés à l’abri ou laissés en place jusqu’au printemps prochain. Pour ma part, je les sors après la floraison et les conserve dans un petit sac de congélation à l’abri de la lumière et d’une chaleur excessive.

Voilà c’est tout, bonne culture !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *