Pin It

Pecteilis Sagarikii : l’orchidée canard.

pecteilis sagarikii
pecteilis sagarikii

Pecteilis Sagarikii est une curieuse orchidée terrestre qui ressemble avec son bec jaune, à un canard. C’est un genre proche des Habenaria.

Le cycle de culture : Pecteilis Sagarikii pousse à partir de tubercules assez gros et légèrement poilus. La pousse donne une à deux grandes feuilles rondes étalées sur le sol. Vers la fin du mois d’Août, une hampe florale pousse au centre de  la feuille et donne ces fleurs si particulières. La plante fane ensuite et un nouveau bulbe se forme sous terre. Il se réveillera qu’au printemps pour un nouveau cycle.

Le substrat : Le substrat doit être essentiellement minéral. Environ 80 % de matière minérale poreuse (sable, perlite, seramis, terre, billes d’argiles,…) et 20 % de matière organique (tourbe, terreau, terreau de feuille, terre de bruyère,…)

Arrosage et engrais : L’arrosage est délicat à deux périodes. Au début de la reprise de la végétation, car il ne faut par faire pourrir la jeune pousse et en fin de cycle, car le nouveau tubercule pourrit très facilement en terre s’il est mouillé trop longtemps. C’est une des difficultés : ne pas faire pourrir le tubercule. Lorsque la plante est « partie », il faut arroser copieusement avec de l’engrais. L’objectif étant d’avoir un tubercule plus gros que l’année précédente ou d’en avoir deux.

pecteilis sagarikii
pecteilis sagarikii

Conservation des tubercules : Lorsque la plante est sèche, on peut retirer les tubercules du pot et les conserver au sec, au frais et à l’abri de la lumière dans un sac de congélation. Deux écueils sont à éviter : faire pourrir le tubercule ou le faire sécher. Il n’y a qu’un seul oeil sur le tubercule. S’il sèche ou moisit, c’est fichu.

Ravageurs e problèmes : il faut faire attention au escargots qui ont vite fait de tondre la nouvelle pousse. Les fleurs et les feuilles sont très sensibles aux acariens et noircissent très vite. On peut le voir sur la photo.

 

Voilà, si vous avez des compléments d’informations, n’hésitez pas à les apporter.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *