Pin It

Stenoglottis Woodii

stenoglottis woodiiAvec l’allongement des journées, les orchidées commencent à sortir de leur léthargie. C’est le cas de certaines orchidées terrestres dont le stenoglottis Woodii.

Pourquoi s’intéresser à une orchidée qui ressemble à un pissenlit avec des fleurs minuscules et en grappe comme celles des orchis ? Peut-être parce que c’est une des orchidées terrestres les plus résistante et les plus vigoureuse que je connaisse. Et ça fait plaisir de voir prospérer une plante sans avoir rien à faire ou presque.

Au départ, c’était une racine maigrichonne acquise sur ebay, sans feuille, un peu comme celles des pissenlits. Elle a donné une rosette de feuilles puis d’autres pousses sont apparues et en fin d’été, une grappe de fleurs a émergé du centre. Je pense qu’un gros pied comportant plusieurs hampes doit être vraiment joli. A l’automne, les feuilles sèchent pour un repos assez court au sec.

Depuis quelques semaines, le cycle vient de reprendre. Quatre points verts sont visibles sur le pot du Stenoglottis, mais gageons que d’ici l’automne, il y en aura beaucoup plus. D’ailleurs si certains sont intéressés, je le diviserai probablement en Septembre.

Le substrat pour ce Stenoglottis Woodii n’a rien d’exceptionnel. Il s’agit d’un mélange de sable de Loire,  de perlite, de séramis et de tourbe. J’ai un autre pied dans un autre mélange plus simple, il pousse aussi bien. Cette année je vais tenter la terre de jardin seule.

Voilà, bonne culture et à bientôt.

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *